"Qui ne peut attaquer le raisonnement, attaque le raisonneur " - Paul VALERY

"Les profits sont le sang vital du système économique, l’élixir magique sur lequel repose tout progrès. Mais le sang d’une personne peut être le cancer pour une autre " - Paul SAMUELSON

"Une démocratie peut se rétablir rapidement d'un désastre matériel ou économique, mais quand ses convictions morales faiblissent, il devient facile pour les démagogues et les charlatans de prêcher. Alors tyrannie et oppression passent à l'ordre du jour" - James William FULLBRIGH

"En France quand on raisonne économiquement on est soupçonné de conspirer socialement" - Auteur indéterminé

"Pour être valable toute théorie, quelle qu'elle soit, doit être confirmée, tant dans ses hypothèses que dans ses conséquences, par les données de l'observation" - Maurice ALLAIS

"Les investissements d'aujourd'hui sont les profits de demain et les emplois d'après demain" - Helmut SCHMIDT

"Le problème avec le socialisme, c'est que, tôt ou tard vous êtes à court de l'argent des autres" - Margaret THATCHER

"La guerre n'est que la simple continuation de la politique par d'autres moyens" - Carl VON CLAUSEWITZ

"La puissance productrice d’un pays peut s’accroître d’une façon plus que proportionnelle à l’augmentation du chiffre de sa population" - Alfred MARSHALL

"L’économie se venge toujours" - Raymond BARRE

Citation Suivante

Analyse risque-pays de la France (2004-2014)

5 janvier 2015

Malgré son statut de cinquième puissance économique mondiale, la situation macroéconomique de la France ne cesse de se dégrader. Si la crise globale est certes venue accélérer cette dynamique, elle n'est que le révélateur de maux structurels dont seules les conditions de financement exceptionnelles permettent à ce pays de conserver un équilibre social relatif.

Description

L'analyse présente la dynamique des principaux indicateurs macroéconomiques français depuis 2004 en les articulant les uns aux autres afin de dresser une image des risques qui pèsent sur cette économie nationale.

Contacter L'Economiste pour vous abonner