"Hélas! Qu'y a-t-il de certain dans ce monde, hormis la mort et l'impôt ?" - Benjamin FRANKLIN

"Le succès est un mauvais professeur. Il pousse les gens intelligents à croire qu’ils sont infaillibles " - Bill GATES

"Détruire la concurrence, c’est tuer l’intelligence" - Frédéric BASTIAT

"Lorsque circulent dans un pays deux monnaies dont l’une est considérée par le public comme bonne et l’autre mauvaise, la mauvaise chasse la bonne" - Sir Thomas GRESHAM

"Les hommes n'étant pas dotés des mêmes capacités, s'ils sont libres, ils ne sont pas égaux, et s'ils sont égaux, c'est qu'ils ne sont pas libres" - Alexandre SOLJENITSYNE

"Le capitalisme constitue par nature, un type ou une méthode de transformation économique, et non seulement il n’est jamais stationnaire, mais il ne pourrait le devenir. Ce processus de destruction créatrice constitue la donnée fondamentale du capitalisme" - Joseph SCHUMPETER

"Les communistes sont ceux qui ont lu Marx. Les anti-communistes sont ceux qui l'ont compris " - Ronald REAGAN

"Il est appréciable que le peuple de cette nation ne comprenne rien au système bancaire et monétaire. Car si tel était le cas, je pense que nous serions confrontés à une révolution avant demain matin. " - Henry FORD

"Une démocratie peut se rétablir rapidement d'un désastre matériel ou économique, mais quand ses convictions morales faiblissent, il devient facile pour les démagogues et les charlatans de prêcher. Alors tyrannie et oppression passent à l'ordre du jour" - James William FULLBRIGH

"Les urgences ont toujours été le prétexte sur lequel les protections des libertés individuelles ont été érodé" - Friedrich HAYEK

Citation Suivante

Brésil : un modèle de développement sous pression

25 août 2014

L'analyse des principaux indicateurs macroéconomiques du Brésil depuis le début des années 2000 fait apparaître une situation globale mitigée. En effet, si le taux de chômage s'est considérablement amélioré, l'inflation demeure un sujet d'inquiétude. En outre, après une longue phase d'expansion, le ralentissement de la croissance économique du pays se confirme parallèlement à la dégradation des transactions vis-à-vis du reste du monde. Par conséquent, le l'évaluation du risque-pays est non négligeable et pourrait à court terme se traduire par des troubles sociaux importants pouvant déboucher sur une aggravation de la situation économique d'ensemble et ainsi enclencher un cercle vicieux auto-renforçant à moyen terme.

Description

Le bulletin économique développe tout d'abord une analyse en termes de risque pays afin de souligner les forces et les faiblesses macroéconomiques du Brésil depuis le début des années 2000, ainsi que les mécaniques sous-jacentes entre ces différents indicateurs. Puis, le bulletin présente d'une part les progrès effectué par le Brésil depuis le milieu des années 1990, avant ensuite de pointer ses lacunes ainsi que ses problématiques conjoncturelles et structurelles.

Contacter L'Economiste pour vous abonner