"Le capitalisme constitue par nature, un type ou une méthode de transformation économique, et non seulement il n’est jamais stationnaire, mais il ne pourrait le devenir. Ce processus de destruction créatrice constitue la donnée fondamentale du capitalisme" - Joseph SCHUMPETER

"L'inflation est une taxation sans législation" - Milton FRIEDMAN

"Le budget est le squelette de l'État débarrassé de toute idéologie trompeuse" - Joseph SCHUMPETER

"La protection douanière est notre voie, le libre-échange est notre but " - Friedrich LIST

"La machine a jusqu’ici créé, directement ou indirectement, beaucoup plus d’emplois qu’elle n’en a supprimés" - Alfred SAUVY

"Il n'y a que deux possibilités, soit un système dirigé par la discipline impersonnelle du marché, soit un autre dirigé par la volonté de quelques individus; et ceux qui s'acharnent à détruire le 1er contribuent, sciemment ou inconsciemment, à créer le 2nd" - Friedrich HAYEK

"On appelle progrès technique une capacité d’action de plus en plus efficace que l’homme acquiert par l’effort intellectuel sur les éléments matériels" - Jean FOURASTIE

"La seule cause de la dépression est la prospérité" - Clément JUGLAR

"Un économiste est quelqu'un qui voit fonctionner les choses en pratique et se demande si elles pourraient fonctionner en théorie" - Stephen M. GOLDFELD

"Le plein-emploi ou même une situation voisine du plein-emploi est rare autant qu’éphémère" - John Maynard KEYNES

Citation Suivante

Implication de la mondialisation sur les politiques économiques nationales

16 avril 2018

Dans sa version contemporaine, la mondialisation est un phénomène qui s'est fortement amplifié au cours des dernières décennies et qui s'impose comme une mécanique irréversible. L'interdépendance des pays qui en découle a des impacts forts sur les politiques économiques nationales qui ne peuvent plus se penser sans appréhender le reste du monde. En effet, l'efficacité des politiques conjoncturelles en est affectée et leur forme est appelée à évoluer.

Description

Le bulletin économique présente tout d'abord (1) le concept de « mondialisation » et ses manifestations, ainsi que (2) la différence avec le concept de  « globalisation » et (3) les différentes politiques économiques existantes. Ensuite, (4) l'analyse s'attache à présenter l'efficacité des politiques économiques dans un cadre mondialisé, selon qu'il s'agit des politiques monétaires ou budgétaires, et selon les régimes de changes envisagés. Puis, (5) le bulletin économique souligne les impossibilités et les arbitrages des politiques économiques. Enfin, (6) l'analyse mets en évidence les interdépendances, positives ou négatives, des économies; ainsi que les problématiques en matière de coordination des politiques économiques.

Contacter L'Economiste pour vous abonner