"Bien entendu, tout pays est sous-développé en ce sens que, n’étant pas encore parvenu à épuiser ses possibilités virtuelles, il est capable de continuer à avancer dans la voie du progrès technique" - Paul SAMUELSON

"Je crains le jour où la technologie dépassera nos relations humaines. Le monde aura une génération d'idiots " - Albert EINSTEIN

"La conquête du superflu donne une excitation spirituelle plus grande que la conquête du nécessaire. L’homme est une création du désir, et pas une création du besoin" - Gaston BACHELARD

"Le socialisme est une philosophie de l'échec, le crédo de l'ignorance et l'évangile de l'envie " - Winston CHURCHILL

"Un économiste est quelqu’un qui expose l’évidence en termes incompréhensibles" - Alfred KNOPFT

"On appelle progrès technique une capacité d’action de plus en plus efficace que l’homme acquiert par l’effort intellectuel sur les éléments matériels" - Jean FOURASTIE

"Qui parle sème ; qui écoute récolte " - PYTHAGORE

"Nous sommes des créatures qui nous affligeons des conséquences dont nous continuons à adorer les causes " - BOSSUET

"Dans ce monde complexe où l’information n’a jamais été aussi abondante, nous devons développer l’intelligence économique " - Jean ARTHUIS

"Il ne peut y avoir de crise la semaine prochaine, mon agenda est déjà plein " - Henry KISSINGER

Citation Suivante

Insécurité alimentaire et évolution des prix internationaux des produits alimentaires

23 janvier 2017

Les années 2000 ont été marquées par une hausse continue du prix des produits agricoles, qui s'est transformée en flambée des prix en 2007-2008 et s'est traduite par des pénuries et des émeutes dans plusieurs dizaines de pays. Si l'éclatement de la crise globale a permis de mettre un terme à cette flambée des prix, les raisons structurelles demeurent et des mesures profondes sont à envisager pour faire face à l'insécurité alimentaire et aux coûts économiques induits.

Description

Le bulletin économique met tout d'abord en avant (1) le lien entre pauvreté et insécurité alimentaire, puis (2) il analyse l'évolution des prix des denrées alimentaires depuis 50 ans pour comprendre et expliquer la dynamique récente des prix et ainsi (3) souligner les origines de court, de moyen et de long terme. Ensuite, (3) l'analyse porte sur les différentes possibilités existantes pour faire face à l'insécurité alimentaire et ainsi (4) limiter le coût économique lié à la sous-alimentation inhérente à cette insécurité.

Contacter L'Economiste pour vous abonner