"L'argent public n'existe pas, il n'y a que l'argent des contribuables" - Margaret THATCHER

"La guerre n'est que la simple continuation de la politique par d'autres moyens" - Carl VON CLAUSEWITZ

"La confiance est une institution invisible qui régit le développement économique" - Kenneth ARROW

"En politique le choix est rarement entre le bien et le mal, mais entre le pire et le moindre mal" - Nicolas MACHIAVEL

"L’Europe se fera par la monnaie ou ne se fera pas" - Jacques RUEFF

"Les investissements d'aujourd'hui sont les profits de demain et les emplois d'après demain" - Helmut SCHMIDT

"Une idée fausse mais claire et précise aura toujours plus de puissance dans le monde qu'une idée vraie mais complexe" - Alexis De TOCQUEVILLE

"On ne peut devenir entrepreneur qu’en devenant auparavant débiteur. S’endetter appartient à l’essence de l’entreprise et n’a rien d’anormal" - Joseph SCHUMPETER

"Si vous m'avez compris c'est que je me suis mal exprimé" - Alan GREENSPAN

"Un Economiste peut commettre deux erreurs, la première consiste à ne pas calculer et la seconde à croire en ce qu’il a calculé" - Michal KALECKI

Citation Suivante

La gestion de la dette des pays émergents par les créanciers

28 décembre 2015

La dette d'un Etat renvoie à de nombreuses problématiques se mêlant et devant s'appréhender à plusieurs niveaux de réflexion en évitant l'écueil du fantasme et de l'émotionnel, a fortiori dans le cas des pays émergents où ces problématiques sont encore plus exacerbées.

Description

Le bulletin développe un raisonnement (1) partant de la distinction entre la nature des dettes, puis (2) s'attachant à souligner l'idée de dette odieuse et (3) de péché originel de la dette. Ensuite, l'analyse s'intéresse à (4) la différence entre solvabilité de l'emprunteur et soutenabilité de la dette, (5) avant d'extrapoler la théorie de la courbe de Laffer sur la fiscalité à la problématique de l'endettement, pour finalement (6) s'interroger sur les différentes formes possibles de restructuration de dette.

Contacter L'Economiste pour vous abonner