"En politique le choix est rarement entre le bien et le mal, mais entre le pire et le moindre mal" - Nicolas MACHIAVEL

"On taxe les riches car ils sont riches et on taxe les pauvres car ils sont nombreux " - blague de fiscaliste

"Labourage et pâturage sont les deux mamelles de la France " - Maximilien DE BETHUNES, Duc de Sully

"Qui ne peut attaquer le raisonnement, attaque le raisonneur " - Paul VALERY

"C'est uniquement parce que nous sommes libres dans le choix de nos moyens que nous sommes aussi libres dans le choix de nos fins. La liberté économique est par conséquent une condition indispensable de toute autre liberté" - Friedrich HAYEK

"Gold is money. Everything else is credit " - J.P. MORGAN

"Il est aussi absurde de parler de démocratie ou d'efficacité économique dans une société communiste que d'évoquer un capitalisme sans argent" - Alexandre ZINOVIEV

"Je crains le jour où la technologie dépassera nos relations humaines. Le monde aura une génération d'idiots " - Albert EINSTEIN

"Il [cf. l'économiste] doit étudier le présent à la lumière du passé afin d'éclairer le futur" - John Maynard KEYNES

"Ce n’est pas l’employeur qui paie les salaires, c’est le client" - Henry FORD

Citation Suivante

Les conséquences du contre-choc pétrolier

28 mars 2016

Le marché pétrolier est spécifique en cela qu'il est le seul actif financier mondial ET quotidien. A ce titre, il forme un élément influençant l'environnement dans lequel évolue l'ensemble des acteurs économiques : producteurs, consommateurs, ménages, entreprises, Etats, institutions financières. Dans ce cadre, la forte chute des cours du pétrole constitue un fait économique et financier majeur conditionnant la stratégie de tous les acteurs économiques mondiaux.

Description

Le bulletin économique développe tout d'abord (1) les perspectives d'évolution pour 2016 du prix du pétrole, puis il se focalise sur les conséquences pour (2) les pays consommateurs et (3) les pays producteurs, avant finalement de souligner un certain nombre d'éléments de perspectives liés à l'évolution des cours du pétrole. 

Contacter L'Economiste pour vous abonner