"Le problème avec le socialisme, c'est que, tôt ou tard vous êtes à court de l'argent des autres" - Margaret THATCHER

"L'économie mondiale demeure une notion abstraite aussi longtemps que l'on ne possède pas un compte en banque" - Achille CHAVEE

"On appelle progrès technique une capacité d’action de plus en plus efficace que l’homme acquiert par l’effort intellectuel sur les éléments matériels" - Jean FOURASTIE

"La liberté n’est pas l’absence d’engagement, mais la capacité de choisir" - Paulo CUELHO

"Le budget est le squelette de l'État débarrassé de toute idéologie trompeuse" - Joseph SCHUMPETER

"La guerre n'est que la simple continuation de la politique par d'autres moyens" - Carl VON CLAUSEWITZ

"Vous et moi venons par route ou par rail, mais les économistes voyagent en infrastructures " - Margareth THATCHER

"L’Europe se fera par la monnaie ou ne se fera pas" - Jacques RUEFF

"La récession c'est quand votre voisin perd son emploi; la dépression c'est quand vous perdez le vôtre" - Harry S. TRUMAN

"Un économiste est quelqu’un qui expose l’évidence en termes incompréhensibles" - Alfred KNOPFT

Citation Suivante

Négociations du Traité de Partenariat Transatlantique

1 mai 2017

Les négociations concernant le Partenariat Transatlantique sur le Commerce et l'Investissement (PTCI) sont davantage connues en France sous son appellation anglo-saxonne TAFTA (Trans Atlantic Free Trade Agreement). Bien que débutées en 2013, les négociations visant à instaurer un accord de libre-échange entre les Etats-Unis et l'Union Européenne sont toujours d'actualité. Malgré une ambition première visant à accroître le commerce bilatéral entre ces deux zones économiques, les négociations vont au-delà des aspects purement commerciaux. En effet, elles s'inscrivent également dans une stratégie liée à des enjeux géoéconomiques, notamment face à la montée en puissance des pays émergents, et notamment face à l'économie chinoise.

Description

Le bulletin économique présente tout d'abord (1) le contexte dans lequel il convient de comprendre les négociations, ensuite il se focalise (2) sur les négociations portant sur les barrières au commerce stricto sensu, puis (3) sur les négociations sur d'autres sujets connexes, pour finalement s'intéresser (4) aux bénéfices économiques escomptés et (5) aux enjeux géoéconomiques sous-jacents.

Contacter L'Economiste pour vous abonner