"Les hommes n'étant pas dotés des mêmes capacités, s'ils sont libres, ils ne sont pas égaux, et s'ils sont égaux, c'est qu'ils ne sont pas libres" - Alexandre SOLJENITSYNE

"A long terme nous serons tous morts" - John Maynard KEYNES

"Le bon stratège contraint l'ennemi et ne se laisse pas contraindre" - Sun TZU

"La liberté n’est pas l’absence d’engagement, mais la capacité de choisir" - Paulo CUELHO

"L’économie se venge toujours" - Raymond BARRE

"L'impôt tue l'impôt" - Arthur LAFFER

"Le socialisme est une philosophie de l'échec, le crédo de l'ignorance et l'évangile de l'envie " - Winston CHURCHILL

"On taxe les riches car ils sont riches et on taxe les pauvres car ils sont nombreux " - blague de fiscaliste

"Bien entendu, tout pays est sous-développé en ce sens que, n’étant pas encore parvenu à épuiser ses possibilités virtuelles, il est capable de continuer à avancer dans la voie du progrès technique" - Paul SAMUELSON

"Ce n’est pas l’employeur qui paie les salaires, c’est le client" - Henry FORD

Citation Suivante

Nourrir la planète et système de production alimentaire

2 octobre 2017

Actuellement, le système alimentaire mondial peine à nourrir convenablement l'ensemble de la population mondiale qui s'élève à sept milliards d'habitants. Or, d'ici 2050, la population mondiale devrait atteindre les dix milliards d'individus. Cette perspective soulève un défi de taille pour que la production alimentaire mondiale puisse nourrir la planète. Dans ce contexte, il convient de s'interroger sur les variables qui vont conditionner l'évolution du système productif alimentaire mondial dans les décennies à venir. Il apparaît que deux modèles principaux sont susceptibles de répondre à cette problématique, mais dans un cadre de cohabitation raisonnée.

Description

Le bulletin économique réalise tout d'abord (1) un état des lieux général quant à la situation alimentaire mondiale. Puis, (2) il souligne les caractéristiques du système alimentaire mondial actuel. Ensuite, (3) l'offre et la demande alimentaire sont analysées, ainsi que leurs dysfonctionnements, (4) avant de s'interroger sur les évolutions des variables impactant l'environnement alimentaire à l'horizon 2050. Enfin, (5) l'analyse présente les deux modèles de production envisageables à l'avenir, ainsi que leurs limites et leur compatibilité.

Contacter L'Economiste pour vous abonner