"Je crains le jour où la technologie dépassera nos relations humaines. Le monde aura une génération d'idiots " - Albert EINSTEIN

"La confiance est une institution invisible qui régit le développement économique" - Kenneth ARROW

"L'argent public n'existe pas, il n'y a que l'argent des contribuables" - Margaret THATCHER

"Si la méchanceté des hommes est un argument contre la liberté, elle en est un plus fort encore contre la puissance. Car le despotisme n'est autre chose que la liberté d'un seul ou de quelques-uns contre tous" - Benjamin CONSTANT

"Qui parle sème ; qui écoute récolte " - PYTHAGORE

"Il n'y a que deux possibilités, soit un système dirigé par la discipline impersonnelle du marché, soit un autre dirigé par la volonté de quelques individus; et ceux qui s'acharnent à détruire le 1er contribuent, sciemment ou inconsciemment, à créer le 2nd" - Friedrich HAYEK

"L’économie est fille de la sagesse et d’une raison éclairée : elle sait se refuser le superflu, pour se ménager le nécessaire " - Jean-Baptiste SAY

"Il y a lieu d’adopter la stabilité du niveau des prix comme, à la fois, but de la politique monétaire, guide et critère de réussite" - Milton FRIEDMAN

"L'impôt tue l'impôt" - Arthur LAFFER

"Dans une crise, la seule chose prévisible, c’est l’incertitude qui suit " - Isabelle LUSCHEVICI

Citation Suivante

Réflexion sur le capitalisme de connivence

2 mai 2016

Bien connue outre-Atlantique, mais largement occultée en France, la notion de Capitalisme de connivence, ou Crony capitalism en anglais, fournit pourtant une grille de lecture intéressante concernant la situation des économies et des sociétés développées contemporaines. Alors qu'en pratique il existe plusieurs versions de l'économie de marché et du système économique capitaliste, le libéralisme et le capitalisme sont pêle-mêle fréquemment accusés d'être à la source des frustrations des peuples ; sans nécessairement que les personnes émettant ces accusations sachent exactement ce que ces notions recouvrent par ailleurs. Or, ces détracteurs se trompent de cible et devraient se questionner au sujet d'une déviance foncièrement illibérale du capitalisme qui dévoie et travestit l'esprit originel de ce système économique via la collusion des pouvoirs politiques, économiques, financiers et syndicaux. En effet, dans ce cadre, l'accroissement du poids de l'Etat, l'emprise sur ce dernier des grandes entreprises, du système financier et des groupes d'intérêts catégoriels ne sont en réalité que des manifestations différentes d'un seul et même phénomène : le capitalisme de connivence.

Description

L'analyse économique présente (1) la notion de capitalisme de connivence et (2) ses manifestations économiques, avant de souligner les idées sous-jacentes de (3) recherche de rente et de (4) protectionnisme, pour finalement livrer des exemples pratiques particulièrement éclairants.

Contacter L'Economiste pour vous abonner