"La machine a jusqu’ici créé, directement ou indirectement, beaucoup plus d’emplois qu’elle n’en a supprimés" - Alfred SAUVY

"La grande industrie exige sans cesse une armée de réserve d’ouvriers sans emploi" - Karl MARX

"En politique, ce qui est cru est plus important que ce qui est vrai " - TALLEYRAND

"Qui ne peut attaquer le raisonnement, attaque le raisonneur " - Paul VALERY

"L’inflation est toujours un phénomène monétaire" - Milton FRIEDMAN

"L’avenir ne se prévoit pas, il se prépare " - Maurice BLONDEL

"Il est aussi absurde de parler de démocratie ou d'efficacité économique dans une société communiste que d'évoquer un capitalisme sans argent" - Alexandre ZINOVIEV

"Tous les hommes politiques appliquent sans le savoir les recommandations d’économistes souvent morts depuis longtemps et dont ils ignorent le nom " - John Maynard KEYNES

"Le succès est un mauvais professeur. Il pousse les gens intelligents à croire qu’ils sont infaillibles " - Bill GATES

"On n’est jamais mieux gouverné que lorsqu’il n’y a pas de gouvernement" - Jean-Baptiste SAY

Citation Suivante

Théorie des jeux et résolution du "conflit" grec

8 juin 2015

La théorie des jeux est un domaine au confluent de spécialités telles que l'économie, la psychologie et les mathématiques. Cette approche constitue une grille de lecture pertinente pour appréhender la résolution du conflit grec et la négociation portant sur la dette de ce pays.

Description

Le bulletin présente tout d'abord l'objet de la Théorie des Jeux, avant ensuite développer des cas typiques de résolution stratégique de conflit en situation d'interdépendance des acteurs, et pour enfin appréhender le cas spécifique du conflit grec concernant notamment les négociations autour du remboursement de la dette publique de ce pays.

Contacter L'Economiste pour vous abonner