"Tout l’art du bon gouvernement consiste à plumer l’oie de façon à obtenir le maximum de plumes avec le minimum de cris" - Jean-Baptiste COLBERT

"L’inflation est toujours un phénomène monétaire" - Milton FRIEDMAN

"Il est aussi absurde de parler de démocratie ou d'efficacité économique dans une société communiste que d'évoquer un capitalisme sans argent" - Alexandre ZINOVIEV

"La récession c'est quand votre voisin perd son emploi; la dépression c'est quand vous perdez le vôtre" - Harry S. TRUMAN

"Sous le capitalisme, les gens ont davantage de voitures. Sous le socialisme, les gens ont davantage de parkings " - Winston CHURCHILL

"Un Economiste peut commettre deux erreurs, la première consiste à ne pas calculer et la seconde à croire en ce qu’il a calculé" - Michal KALECKI

"Si vous m'avez compris c'est que je me suis mal exprimé" - Alan GREENSPAN

"Qui parle sème ; qui écoute récolte " - PYTHAGORE

"On taxe les riches car ils sont riches et on taxe les pauvres car ils sont nombreux " - blague de fiscaliste

"Tout chômage quelconque a uniquement sa cause dans le fait que des changements dans les conditions de la demande ont lieu sans cesse, et que les résistances de frictions empêchent que l’ajustement des salaires appropriés ne s’effectue instantanément" - Arthur Cecil PIGOU

Citation Suivante

Robert Owen, entrepreneur patron socialiste utopique

8 novembre 2021

Premier penseur authentiquement socialiste en Grande-Bretagne, Robert Owen (1771-1858) était surtout un entrepreneur et un patron réputé.

RObert Owen, entrepreneur patron socialiste utopique

 

Après un échec dans la construction de machines à filer le coton, il prend la direction d'une filature de coton qui devient rapidement l'un des plus grands établissements. Ensuite, il se marie avec la fille du propriétaire de la filature de New Lanark (Sud de l’Écosse), dont il devient patron après l’avoir rachetée avec ses associés. Il choisit alors de la gérer selon des principes qui s’apparentent à ceux du socialisme utopique. Ainsi, il améliore les conditions de vie de ses ouvriers de façon très pragmatique. Il augmente leurs salaires. Il fait réparer les habitations et ouvrir un magasin qui propose des produits de bonne qualité presque à prix coûtant et vend de l’alcool en quantité limitée. Il investit dans l’éducation, celle des adultes (hygiène, ordre, prévoyance), mais surtout celle des enfants, pour lesquels il crée une école primaire. Les usines de la filature ont prospéré et sont devenues un exemple de socialisme utopique : inscrit au patrimoine de l’UNESCO, le village est aujourd’hui une attraction touristique importante.

Robert Owen est aujourd’hui considéré comme le père du mouvement coopératif, lequel correspond à une forme de socialisme désignant la constitution, contre l’État existant, d’un nouvel ordre économique et social à partir de multiples structures intermédiaires telles que les coopératives ou les associations. Il attribuait la misère à la guerre entre salariés et patrons, et la solution résidait pour lui dans l’union de tous les hommes pour le contrôle de l’outil de travail. Ainsi, il a préconisé l’installation de communautés coopératives de 1200 personnes dans un seul immeuble, soit une utopie coopérative proche du phalanstère de Fourier. Le patron écossais est également à l’origine du fameux mot d’ordre « huit heures de travail, huit heures de loisir, huit heures de sommeil » repris par la Première Internationale en 1864. 

 

 

Citation

Romain Treffel, « Rober OWEN, entrepreneur patron socialiste utopique », analyse publiée sur «leconomiste.eu» le 12/14/2016. Anecdote économique extraite du recueil intitulé « 50 anecdotes économiques pour surprendre son auditoire ».

Anecdotes